Solanum un Jour ! Solanum Toujours !! Index du Forum Solanum un Jour ! Solanum Toujours !!

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Acte I - Les Origines du Monde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Solanum un Jour ! Solanum Toujours !! Index du Forum >>> La Genèse >>> Les Origines du Peuple d'Iris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pouskinette
Administrateur


Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2014
Messages: 269
Localisation: Pluton
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 猴 Singe

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 15:46 (2014)    Sujet du message: Acte I - Les Origines du Monde Répondre en citant

Acte 1 : Les origines du Monde
    
 



A l’origine était le néant. Les Dieux régnaient sur ce vide absolu et passaient leur temps à se battre, à se réconcilier, puis à se trahir, dans un cycle sans fin. Leur jeu durait depuis déjà une éternité lorsqu’ils finirent par se lasser. Alors leur vint une idée. L’idée de la création. En associant leurs pouvoirs, ils donnèrent naissance à une énorme masse, sorte de grosse boule en suspension. Chaque Dieu fut ensuite chargé d’y apporter sa création personnelle. C’est ainsi que naquirent les terres, les montagnes, les océans, la lumière, les ténèbres. Les Dieux contemplèrent longtemps cette chose au milieu du néant, chacun commentant la création de l’autre. Puis la lassitude les gagna de nouveau. Alors une seconde idée leur vint. L’idée de la vie. Ils créèrent ainsi les premières créatures du monde. Ces créatures primitives, disparues depuis maintenant longtemps, ressemblaient à une sorte de gros scorpion. Certainement les ancêtres éloignés de ceux qui vivent aujourd’hui à Egeha.


  
  
  
  



Les Dieux avaient façonnés le monde en deux vastes continents séparés par un océan. Au Nord s’étendait la terre qui deviendrait le royaume d’Iris, au Sud celui d’Ascadia. Les Dieux avaient choisis le royaume d’Iris pour y faire naitre leurs créatures, plus précisément la région d’Egeha. Nul ne sait si ce choix est le fruit du hasard.

Le spectacle de l’évolution de ces créatures passionnaient et émerveillaient leurs créateurs. Presque tous, car cinq d’entre eux ne s’en contentèrent pas, trouvant que les choses ne bougeaient pas suffisamment.





LIVILLA
   
  

Il y avait la belle Livilla. De sa douceur naturelle étaient nées les forêts. Elle mit tant d’amour dans son acte créateur, qu’une partie de son esprit continua à vivre dans les arbres, cette force magique connue sous le nom de Mana.




SCIPIO
   
  

Le fougueux Scipio régnait sur l’immensité des terres sauvages. Son esprit guerrier ne trouvait le repos qu’auprès de la douce Livilla. Leur parfait amour suscita de l’admiration chez les uns, de la convoitise chez les autres.



VARRO
   
  

Le puissant Varro avait engendré les océans. Orgueilleux, il voulait toujours faire la démonstration de sa puissance. Son obsession était de mesurer sans cesse ses pouvoirs avec les autres.




GALLA
   
  

La brûlante Galla avait fait jaillir le feu et les montagnes. La force de Varro l’attirait et lui faisait peur en même temps. Leur relation était complexe, chacun voulant dominer l’autre.




KAESO
   
  

Le ténébreux Kaeso était amoureux en secret de la douce Livilla, mais celle-ci n’avait d’yeux que pour Scipio. Kaeso apporta son désespoir sur le monde. Il fit naître la noirceur de la nuit et des souterrains.

*** & ***
  
  


Les cinq Dieux décidèrent donc de créer de nouvelles créatures, plus évoluées, plus intelligentes, plus proches d’eux. Ils se réunirent en secret car les autres Dieux n’auraient pas approuvés. Ils se lancèrent le défi suivant. Chacun leur tour, ils créeraient une nouvelle race, une seule. Le gagnant serait celui qui verrait sa création prendre l’ascendant sur les autres. Peu importe par quel moyen, tout était permis.




Livilla commença et créa les Elfes, pacifiques et doués d’une grande intelligence. Elle leur accorda quelques pouvoirs magiques pour qu’ils puissent se défendre, persuadée que ses compagnons créeraient des races beaucoup plus guerrières. Les guérisseuses sont les descendantes de sa création.




Scipio observa les Elfes. Il reconnut bien là l’œuvre de sa douce et belle. Des êtres purs dont les actions seraient guidés par l’honneur, la loyauté. Scipio y vit une faiblesse potentielle. Alors il créa les Hommes, sans foi ni loi, capables de s’adapter à toutes les situations.




Puis ce fut le tour de Varro. Il trouva les Elfes et les Hommes faibles et décida de faire une créature plus robuste et plus belliqueuse. C’est ainsi que les Orcs naquirent. Varro misait sur une victoire rapide, aussi sa création fut dépourvue des qualités nécessaires au développement sur le long terme.




Galla comprit aussitôt le danger que ces Orcs allaient représenter. Dénués d’intelligence mais dotés d’une force impressionnante, ils seraient une arme redoutable. Elle imagina que ces Orcs prendraient rapidement l’avantage sur les Elfes et les Hommes. Il fallait une créature capable de lutter sur un autre terrain que l’affrontement physique. Alors elle créa les Mages. Ces créatures très faibles physiquement pouvaient utiliser une magie puissante et destructrice. Les Ensorceleuses sont leur dignes héritières.




Puis vint le tour de Kaeso. Outre ses sentiments pour Livilla, Kaeso éprouvait une grande admiration pour Galla. Il était impressionné par sa fierté et son esprit combatif. Il ne douta pas que son analyse fut la bonne. Les Orcs décimeraient les Elfes et les Hommes, trop pacifiques, trop faibles. Il ne fallait pas affronter les Orcs de front directement sur le champ de bataille. Ni ces Mages bien trop puissants. Il imagina alors un combattant sournois, perfide : les Invisibles. Ils se cacheraient dans l’ombre et leur fourberie dominerait la force et la magie. Les Voleurs sont leurs descendants.




Ces différentes créatures envahirent le monde, mais les choses ne se passèrent pas comme les cinq Dieux l’avaient imaginé. Enfin au début si. Car toutes ces nouvelles créatures se retrouvèrent dans la même partie du monde, et les combats ne tardèrent pas, au grand plaisir de leurs créateurs. Mais les autres Dieux s’aperçurent rapidement de leur existence et mirent un terme à ce petit jeu. Ils dispersèrent chaque race dans un endroit différent du monde, mettant ainsi provisoirement fin aux batailles. Les Hommes furent cantonnés dans la région de Juno. Les Elfes furent expédiés à Strayana, les Orcs à Nairat, les Mages à Dratan et enfin les Invisibles à Mérak.

Les Cinq Dieux furent condamnés à un siècle d’exil pour méditer sur leur comportement. Leur ennui ne fit qu’empirer. Ils y mirent un terme avec une nouvelle idée. Plutôt que de créer de nombreuses races qui ne pouvaient passer inaperçues aux yeux des autres Dieux, ils suffisaient de ne créer que quelques combattants et de les isoler dans un endroit reculé du monde. Mais pour que le spectacle soit divertissant, ces combattants devaient être puissants et invulnérables, presque l’égal des Dieux. Ils mirent alors leurs pouvoirs en commun et donnèrent naissance à un combattant presque parfait. Les Titans étaient nés.


Loading...
_________________
C'est parce que la lumière va plus vite que le son que beaucoup de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con !


Revenir en haut
Publicité







MessagePosté le: Ven 18 Juil - 15:46 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Solanum un Jour ! Solanum Toujours !! Index du Forum >>> La Genèse >>> Les Origines du Peuple d'Iris Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo